La brasse : un allié de taille pour rester en forme

La brasse est excellente pour faire travailler votre cœur et brûler des calories. La brasse est bénéfique pour la santé cardio-vasculaire.
La brasse met à contribution les membres inférieurs et supérieurs de votre corps.
Le mouvement des jambes est plus ample et sollicite bien plus les masses musculaires dédiées que le crawl. La brasse se rapproche du rameur, de l’elliptique ou encore du ski de fond. En effet, la brasse constitue une excellente séance de cardio -training.

C’est une nage complète qui revêt de nombreux bienfaits :

  • C’est bon pour le dos

    On entend souvent qu’il faut nager sur le dos pour réduire les douleurs lombaires. Or, des études démontrent que ce n’est pas nécessairement le cas.
    La brasse correctement pratiquée inclut des ondulations. Ce qui engendre une mobilisation douce des disques intervertébraux.

  • C’est bon pour les épaules

    Lorsque vous pratiquez la brasse, le retour des bras se fait en avant du buste et sur une moindre amplitude. Ce secteur de mobilité est beaucoup plus naturel. En bref, la brasse participerait à la prévention des tendinites de l’épaule. C’est également un bon moyen d’auto-rééducation si vous avez mal aux épaules.

  • C’est bon pour les articulations et les étirements

    Lors de la pratique de la brasse, la hanche, les genoux et les chevilles sont sollicités. Ces trois articulations se déplacent sur de fortes amplitudes. Ce qui est bénéfique pour le cartilage et les muscles. En brasse, les compressions sont faibles car elles ne subissent pas le poids du corps. Ce qui contribue à la mobilité des articulations.
    Si vous rajoutez une composante d’écartements et de rotation, la brasse se révélera encore plus bénéfique.

Enfin, les gestes amples de la brasse sollicitent une alternance de contractions et d’étirements. Au niveau musculaire, toutes les fibres participent au mouvement et à l’adaptation énergétique. C’est un sport d’endurance idéal.

%s